The Battery: un film post-apocalyptique d’un nouveau genre

Bonjour à tous,

Récemment, Netflix m’a permis de découvrir un film réalisé en 2012 à petit budget : The Battery. Ce film est passé assez inaperçu, particulièrement en France et assez injustement. En effet, il s’agit d’un film de zombies différent de ce qu’on trouve habituellement et plutôt original.

4SUoy9s4f2RZ09IiaDLi1EHNbDV

Dans ce film, on suit Ben et Mickey, deux baseballers tentant de survivre ensemble dans un monde post-apocalyptique peuplé de zombies. Le rythme et le style du métrage se dessinent dès les premiers plans : des plans longs, un rythme lent et des couleurs jaunes/vertes poussant à la contemplation et à la réflexion. Ainsi, comme les deux protagonistes, on se laisse porter et on vit les choses comme elles viennent.

Jeremy Gardner, scénariste, réalisateur et acteur de ce premier film va à contre-courant des codes de films de zombies afin de proposer un film à la douce mélancolie, au duo de personnages improbable vivant des scènes de vie quotidiennes sans se préoccuper de l’univers qui les entoure, comme si la situation ne les touchait pas. Or peu à peu, les personnages se retrouvent confrontés à leur solitude et à la volonté de rencontrer d’autres survivants. On découvre donc leur évolution et leurs confrontation, que ça soit l’un contre l’autre ou contre leurs propres démons.

On voit très peu de zombies dans ce film, ce qui évite des scènes de violences habituelles des films de zombies, probablement en partie dû au petit budget (6000 $). On se focalise alors beaucoup plus sur les protagonistes, leur ressenti et leur progression. Ces derniers sont très réalistes et bien écrits et ne sont pas les héros courageux tuant des zombies à longueur de journées du cinéma en général ou de séries comme The Walking Dead. Dans ce film, j’ai retrouvé un peu plus l’esprit de La nuit des morts-vivants remis au goût du jour et avec une BO géniale aux sonorités rock, country et indie folk qui donne une esthétique d’autant plus originale au film.

En bref, le premier film à petit budget de Jeremy Gardner se démarque des autres films de zombies, il est intéressant à voir et on passe un moment agréable devant ce film, je vous le conseille.

The Battery (2012) de Jeremy Gardner avec Jeremy Gardner et Adam Cronheim. Disponible en DVD et sur Netflix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s