Dirk Gently : Tout est lié dans cette série absurde à l’anglaise

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous présente une autre de mes découvertes sur Netflix dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. La série Dirk Gently est pourtant sortie en 2016 et comporte 2 saisons vraiment sympas. Elle a malheureusement été annulée, nous privant de troisième saison, probablement dû aux audiences trop faibles.

Dirk Gently’s Hollistic Detective Agency

Réalisateur : Max Landis
Avec : Elijah Wood, Samuel Barnett
Date: 2016-2018
Saisons : 2/2 (Terminée car série annulée)

Dirk-Gentlys-1170x700.jpg

Résumé :

Dirk Gently, un britannique excentrique clamant être détective holistique et de Todd Brotzman, un trentenaire à la vie médiocre, devenant son assistant malgré lui, se retrouvent empêtrés dans des affaires hors du commun dans la ville de Seattle mêlant meurtre, disparition, enlèvement, des animaux particuliers et de drôles de machines.

Mon avis :

Le mot qui définirait le mieux cette série est tout simplement déjantée. Au départ, tout semble normal et Todd a une vie plutôt classique jusqu’au moment où il croise la route de Dirk Gently. A partir de là, des événements absurdes ne cessent de s’enchainer avec un humour à l’anglaise très bien maîtrisé.

Elijah Wood et Samuel Barnett ont un très bon jeu. Ils sont convaincants et drôles et forment un duo improbable à base de je t’aime moi non plus qui fonctionne très bien même si il est parfois un peu agaçant. Les deux protagonistes ne cessent jamais de se renvoyer la balle dans des dialogues un peu perchés. Ce ne sont d’ailleurs pas les seuls personnages complètement barrés. J’ai adoré le personnage d’Amanda qui a une progression assez folle jusqu’à devenir un personnage féminin fort et badass. Les personnages de Bart et des trois voyous m’ont également beaucoup plu. Ils possèdent tous un pouvoir ou une compétence particulière qui les rend vraiment géniaux et originaux et sont tous hauts en couleurs.

Dans cette série, l’idée principale est que tout est lié, que ça soit les destins des personnages comme l’enchainement de divers événements qui semblent n’avoir aucun lien entre eux. Certaines déductions sont, certes, un peu prévisible et la folie de la première saison s’épuise un peu à partir de la moitié de celle-ci mais revient heureusement pour la seconde saison. Ces petits points négatifs sont largement rattrapés par le talent avec lequel sont écrit l’histoire et les personnages. Tout s’enchaine très bien, c’est parfois drôle et parfois touchant et tous les personnages sont excellents, d’autant plus que les personnages féminins sont des personnages forts et importants.

En ce qui concerne les musiques, elle sont un peu barrées et originales tout en restant assez simples pour se fondre parfaitement à l’action sans qu’on s’y attarde. Les décors quant à eux sont plutôt simples et réalistes dans la première saison mais fonctionnent parfaitement. Dans la seconde saison, j’ai un peu moins apprécié les décors de Wendimoor qui faisaient beaucoup trop « toc » mais ça colle parfaitement à l’état d’esprit enfantin de contes de fées très coloré de cette saison. Par contre, j’ai adoré l’idée des armes de Wendimoor : des ciseaux géants utilisés comme des épées !

En bref, Dirk Gently est une série bien sympathique avec de très bons acteurs et des personnages vraiment originaux. Dommage donc que la troisième saison soit annulée.

original.gif

 

Une réflexion sur “Dirk Gently : Tout est lié dans cette série absurde à l’anglaise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s