Manga: Beyond the clouds T1

BEYOND THE CLOUDS T1

Auteur: Nicke
Editions: Ki-Oon
Prix: 7.90 €

beyond-the-clouds-1-ki-oon

Résumé :

Dans la Ville jaune, les usines crachent leur fumée jour et nuit, cachant le ciel et ses astres. Le jeune Théo n’a jamais vu les étoiles, ni passé les portes de la ville. Enfant, il rêvait de partir à l’aventure, à la poursuite des créatures fantastiques de ses livres préférés, mais la réalité l’a rattrapé. Son travail à l’atelier de réparation Chikuwa devient son quotidien.
Sa routine est chamboulée le jour où il tombe sur une fillette pas comme les autres : c’est une humaine ailée, une espèce appartenant pourtant au monde des légendes ! Inconsciente après être tombée du ciel, elle a perdu une de ses ailes, ainsi que la mémoire… Théo fera tout pour percer le mystère de cette rescapée des cieux !

Mon avis :

Le fait que le tome 3 de The Promised Neverland ne soit plus disponible en boutique m’a au moins permis de me diriger vers Beyond the clouds qui était lui aussi sur ma liste de mangas à lire.

Ce qui m’a plu en premier lieu c’est cette couverture, représentant les deux jeunes héros regardant dans la même direction, se dirigeant vers le ciel coloré de teintes jaunes et violettes. On saisit très vite grâce à elle que le manga sera plutôt poétique, et le trait de l’auteur/dessinateur m’a tout de suite plu. Ce dernier maitrise parfaitement son art et crée des mélanges entre cases fourmillant de détails et d’autres cases avec seulement un personnage afin de le mettre en valeur. J’ai beaucoup aimé les décors très bien faits, presque réalistes, qui se distinguent vraiment des personnages qui sont assez simples.

En ce qui concerne le scénario, je l’ai trouvé vraiment adorable et j’ai beaucoup aimé la relation entre les personnages, particulièrement entre les deux enfants. L’histoire est poétique, si bien que, comme le dit la quatrième de couverture, elle fait penser à du Miyazaki. J’aurais cependant apprécié que les personnages et leur passé soient approfondis, qu’on en sache plus sur eux, quitte à s’y attarder un peu.

De plus, j’ai vraiment été dérangée par les dialogues et leur manque de réalisme. Ils sont beaucoup trop descriptifs comme si les dessins ne se suffisaient pas à eux-mêmes et parfois un peu maladroits, peu naturels. Alors peut-être est-ce dû à l’adaptation de la traduction mais j’avoue avoir du mal avec ça, c’est vraiment ce qui m’a le plus choqué et m’a presque gâché ma lecture.

J’attends de voir ce que donnera le tome 2, mais j’avoue être assez sceptique et ne pas tout à fait comprendre l’engouement autour de ce manga. L’histoire est certes très mignonne mais les dialogues viennent un peu noircir le tableau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s