[Critique] The Haunting of Hill House (S1)

The haunting of hill house

De : Mike Flanagan
Date: 2018
1 saison, 10 épisodes d’une heure
Disponible sur Netflix

f687a78765734d085793736ce3d354afe658dc5e-haunting-hill-house-1000-08

Synopsis :

Plusieurs frères et sœurs qui, enfants, ont grandi dans la demeure qui allait devenir la maison hantée la plus célèbre des États-Unis sont contraints de se retrouver pour faire face à cette tragédie ensemble. La famille doit enfin affronter les fantômes de son passé, dont certains sont encore bien présents dans leurs esprits alors que d’autres continuent de traquer Hill House.

Mon avis :

La fête d’Halloween approchant, Netflix a ajouté de nombreux films et séries d’horreur ou en lien avec la mort, les monstres et autres joyeusetés sur la plateforme. L’une d’entre elle s’est particulièrement distinguée, notamment grâce à la communication que Netflix lui a reservée. The haunting of hill house est signée Mike Flanagan, un réalisateur qui ne cesse de se faire remarquer dans le genre depuis quelques années. Ici, la particularité est qu’il se sert d’archétypes du cinéma d’horreur comme outils pour finalement les dépasser.

En effet, au premier abord la série traite d’une simple maison hantée par des fantômes, terrorisant une famille venue restaurer la maison. Cependant, il s’agit bien plus d’un thriller psychologique que d’une série horrifique. Le paranormal n’est là que pour mettre en images des peurs et confronter les personnages à certaines situations qui les feront progresser, et c’est là que la série est réellement intéressante.

HOHH_105_Unit_03033R

J’ai d’abord était un peu déçue en raison de ce que la série promettait. Les maquillages et CGi sont parfois un peu grossiers et les screamers sont téléphonés des secondes avant leurs apparitions, digne d’un film d’épouvante pour grand-mère cardiaque ! (et pourtant j’ai un peu de mal avec les films d’horreur d’habitude). Cet aspect est bien heureusement vite rattrapé par l’ambiance sombre et pesante, les couleurs froides de la nuit dans cette maison, la musique mélodieuse et dramatique sans être trop clichée et bien entendu la tension et l’aspect psychologique de la série.  En effet, on découvre peu à peu l’histoire de cette famille en deuil mais aussi l’origine de leurs cauchemars et de leurs peurs. On comprend alors que le temps n’est qu’une boucle et que tout est lié. Les enfants sont en fait seulement effrayés par la réalité. Leur réalité. Celle qui viendra à eux quelques années plus tard : l’impact de la mort de leur mère sur eux-mêmes. Tout cela est évidemment illustré de manière bien glauque et sombre et parfaitement mis en valeur par le talent des acteurs. Enfants comme adultes parviennent parfaitement à créer une tension et à nous émouvoir tant ils jouent juste.

L’intrigue mêle le présent, la vie actuelle des enfants devenus adultes, et le passé de ceux-ci lorsqu’ils vivaient à Hill House étant enfant. Cet entremêlement est tout d’abord un peu brouillon dans les premiers épisodes mais fini par être très bien gérée afin de créer de nombreux plot twist et de dévoiler peu à peu les secrets de la maison et les mystères se cachant derrière cette famille. Les fantômes sont à la fois réels et symbolisent en même temps les secrets et le passé enfouis qu’on doit faire resurgir.

gallery-1539590095-haunting-hill-house-red-room-tea-party

En bref,

Difficile de vous venter les mérites de cette séries sans vous spoiler quoi que ce soit. Un seul conseil : regardez-la, elle est à mon avis très adaptée pour un binge watching d’Halloween. Bien qu’elle soit assez peu effrayante, elle est vraiment touchante et vraiment bien réalisé. L’aspect « horrifique » sert beaucoup l’intrigue et le côté thriller psychologique.

4 réflexions sur “[Critique] The Haunting of Hill House (S1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s