Sick Note: humour noir et absurde dans cette nouvelle série Netflix

Bonjour à tous,

Voilà quelques temps que je cherche une nouvelle série comique et originale pour prendre le relais après Dirk Gently (dont vous pouvez retrouver ma critique ici). Quoi de mieux qu’une série bien barrée pour surmonter le blues de l’hiver ? J’ai trouvé ma petite pépite sur Netflix : Sick Note est arrivé récemment sur la plateforme. Réalisée par Matt Lipsey, elle compte 2 saisons, 14 épisodes en tout de 30 minutes chacun.

Sick Note

Réalisateur: Matt Lipsey
Avec: Rupert Grint, Nick Frost, Lindsay Lohan
Série Netflix

MV5BYTUyNzU0MDQtYjkwYi00Y2FkLWI0ZTUtNTZiZWJmZjE5NTA4XkEyXkFqcGdeQXVyMzQxMTMwMDQ@._V1_

Synopsis :

Daniel Glass, menteur compulsif, est bloqué dans une relation amoureuse ratée et un travail sans perspective. Lorsqu’il se fait diagnostiquer un cancer, tout le monde se met à mieux s’occuper de lui. Puis il découvre que le pire oncologue du monde, le docteur Ian Glennis, l’avait mal diagnostiqué. Il décide de garder l’information pour lui, ce qui s’avère de plus en plus compliqué.

Mon avis :

Parmi mes nombreux guilty pleasures on peut trouver des films de tous genres, dont des comédies britanniques. Je raffole de films comme ceux des Monty Python ou d’Edgar Wright ou de séries comme Dirk Gently. Netflix devient peu à peu le paradis pour les amateurs du genre puisqu’on peut désormais trouver les œuvres des artistes que je viens de citer. C’est en errant parmi mes recommandations que je suis tombée sur cette pépite : Sick Note.

Je n’aurais pas été étonnée si on m’avait annoncé que cette série avait été réalisée par Edgar Wright. Bien entendu ce n’est pas le cas mais j’y trouve des références que j’apprécie. On trouve par exemple l’excellent acteur habitué des films du réalisateur : Nick Frost au côté de Rupert Grint aka Ron Weasley. L’humour noir et le non-sens est également un point commun avec les films de Wright, tout comme le montage rapide et si particulier. Dans Sick Note, pas de zombies ou de robots qui viendront interrompre votre tournée des bars mais l’intrigue n’en reste pas moins barrée et drôle.

J’ai particulièrement apprécié les personnages, très bien écrits, dont on découvre peu à peu les mensonges et les vices cachés ayant tous des répercussions sur les autres personnages ou sur les mensonges du personnage principal, Daniel, interprété par le très convaincant Rupert Grint. On se demande toujours jusqu’où le vice sera poussé et ce qui pourrait bien arriver de pire. Malgré tous leurs défauts, on s’attache très vite aux personnages. Le duo de Rupert Grint et Nick Frost fonctionne parfaitement bien, à l’instar de celui de Nick Frost et Simon Pegg dans les films d’Edgar Wright et ressemble également au duo Elijah Wood/Samuel Barnett (Dirk Gently). Tout comme ces derniers, les personnages de Daniel (Rupert Grint) et Ian (Nick Frost) se détestent mais doivent coopérer pour se sortir de la panade.

MV5BNWI5MTI0YjgtZmY2Yi00MmIxLWIyYTAtNmU0YTgwNGJiNDUzXkEyXkFqcGdeQXVyNTMwOTA0OTA@._V1_

Sick Note est une série très agréable à regarder, d’autant plus que les épisodes sont courts. Elle est idéale pour décompresser. Bien écrite, bien réalisée, bien filmée et surtout de bons acteurs et une intrigue drôle, je conseille vraiment cette série. En espérant que Netflix produira une troisième saison.

Connaissez-vous cette série ? Si oui qu’en avez-vous pensé ? Si non, êtes-vous tentés ?

4 réflexions sur “Sick Note: humour noir et absurde dans cette nouvelle série Netflix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s