Zone Blanche saison 1: une série française très prometteuse

Zone Blanche, saison 1

De : Mathieu Missoffe
Avec :Suliane Brahim, Laurent Capelluto
Genre : Polar/ Thriller (Fantastique)

zone_blanche_0

Synopsis :

Villefranche est une petite ville isolée au coeur d’une forêt gigantesque, un labyrinthe vert de milliers d’hectares rendant toute télécommunication hasardeuse. Cet endroit pas tout à fait comme les autres a ses zones non cartographiées, ses crimes, ses disparitions et autres mystères à élucider, ainsi qu’un taux d’homicides six fois supérieur à la moyenne nationale… Mais à part ça, tout va bien. Pour veiller sur elle, la ville peut compter sur son « shérif », le major Laurène Weiss, une fille du pays forte en gueule et étrangement connectée à la nature. 
Au fur et à mesure de ses enquêtes, Laurène Weiss s’enfonce toujours plus loin parmi les arbres pour percer leurs secrets, notamment et en premier lieu celui de son propre enlèvement vingt ans plus tôt.

Mon avis :

Une série française… à l’américaine

Voilà une belle découverte et une bonne surprise : Zone Blanche est arrivée récemment sur le catalogue Netflix. Il s’agit d’une série française produite par… France 2 ! Visiblement la chaine cherche à se diversifier et surtout à attirer un public plus large et donc plus jeune en proposant une série policière fantastique. Un mélange assez surprenant pour une chaine de télévision française mais le tout fonctionne très bien.

Premièrement, ce qui marque, c’est la qualité esthétique de la série digne des séries américaines. La photographie est superbe, visiblement tournée avec du très bon matériel, le budget confortable se ressent et a visiblement été très bien utilisé. Des couleurs bleutées participent à l’ambiance mystérieuse qui pèse sur le village (imaginaire) de Villefranche. Les effets spéciaux, bien que finalement assez peu nombreux sont très crédibles et se fondent parfaitement bien dans le polar tant ils sont bien dosés.

Zone-blanche-pourquoi-il-ne-faut-pas-manquer-la-serie_exact1024x768_l

Une histoire riche et des personnages bien développés

L’intrigue est prenante. On suit Laurène, major de police enquêtant sur divers crimes et disparitions qui semblent être liés à cette étrange forêt qui borde le village. Le suspense est toujours de mise et les plot twist sont très réussis créant toujours une dose de surprise. Je me plains souvent des séries qui ont trop d’événements prévisibles, ici ce n’est pas le cas et c’est plus qu’appréciable, surtout pour une série française.

Les personnages sont très bien écrits et ont, pour certains un background lourd, mystérieux et développés ce qui nous permet forcément de nous y attacher mais également de nous tenir encore plus en haleine. L’héroine cherche à éclaircir les zones d’ombres de son passé qui pourraient l’aider à élucider son enquête, ce qui pousse le spectateur à vouloir en savoir plus, presque frustré parfois mais toujours positivement. Le jeu d’acteur est d’ailleurs particulièrement bon, comme je ne l’ai jamais vu dans une série française. L’actrice principale, Suliane Brahim, bien que peu connue est issue de la Comédie Française, preuve de qualité. Son personnage est fort et toujours dans le contrôle de soi et des autres – elle donne des ordres et n’a pas besoin de sortir son arme pour se faire respecter ou se protéger – cependant elle ne contrôle pas sa vie et son passé.

J’ai également beaucoup apprécié le personnage du collègue de Laurène, Nounours, un homme fort mais sensible, bien plus que l’héroïne, qui apporte un côté léger et humoristique à la série permettant de souffler lorsque c’est nécessaire tout en nourrissant l’intrigue. Son personnage est sans doute le plus attachant. Autre protagoniste intéressant : celui du procureur forcé de venir enquêter à Villefranche. Ses manies et ses névroses rappellent le personnage de Monk en moins agaçant, d’autant plus qu’il semble cacher un passé sombre. Cependant son utilité peut parfois être remise en question.

5452249.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx

Des références multiples et une suite prometteuse

La musique rappelle les Western et appuie d’autant plus sur le rôle de Shérif de l’héroïne tout en donnant un charme à la série. Dans le village, chaque personnage semble cacher quelque chose et de nombreux événements étranges se succèdent, parfois trop, mais cela rappelle évidemment la série Twin Peaks. J’ai également beaucoup apprécié les mises en scènes en général mais surtout celle des scènes de crimes qui me rappellent celles de la très bonne série True Detective.

Malgré un épisode qui m’a paru ne servir que de remplissage, j’ai été agréablement surprise par cette série. J’ai préféré faire mes critiques des saisons 1 et 2 séparément car pour avoir vu le début de la saison 2 il me semble que le fantastique prend bien plus de place. Je trouvais donc cela plus judicieux de parler des deux séparément pour ensuite parler de l’évolution de la série.

En espérant que cet article assez long vous aura intéressé !

Avez vous vu la série ?

5 réflexions sur “Zone Blanche saison 1: une série française très prometteuse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s