Chronique: Eragon de Christopher Paolini

Eragon

L’héritage Tome 1
Auteur : Christopher Paolini
Editions : Bayard Jeunesse
Date : 2003

DSC_0405.JPG

Résumé :

Eragon mène une vie simple, jusqu’au jour où il ramasse dans la forêt une étrange pierre bleue. Le garçon découvre qu’il s’agit d’un œuf et assiste bientôt à la naissance… d’un dragon ! En décidant de l’élever, il devient Dragonnier, héritier d’une caste d’élite que le terrible roi Galbatorix veut éliminer. Eragon n’a que seize ans, mais le destin du royaume de l’Alagaesia est entre ses mains.

Mon avis :

Les éditions Bayard Jeunesse ont récemment annoncé une de leur future parution qui n’est autre qu’un recueil de nouvelles de l’univers d’Eragon. La série de 4 tomes a bien fait parlé d’elle à sa sortie et de nombreuses blogueuses ou youtubeuses comme Bulledop ont organisé des lectures communes de la série des romans Eragon, l’occasion pour moi de découvrir la série que je n’avais jamais lu malgré mon envie.

Ce qui est sûr c’est que je ne regrette pas de les avoir achetés (d’autant plus que j’ai fait une bonne affaire en achetant les 3 premiers tomes pour 3 euros) car j’ai tout simplement adoré le premier tome. J’ai été happé pendant toute ma lecture, toujours impatiente de reprendre ma lecture à la fin de ma journée de travail. J’ai découvert un univers d’héroic fantasy où se développe une intrigue fascinante autour d’Eragon, un jeune paysan qui devient dragonnier du jour au lendemain après avoir trouvé un œuf qu’il pensait être une pierre précieuse.

Les personnages sont très attachants et bien écrits, particulièrement le personnage d’Eragon et celui de sa dragonne Saphira. D’ailleurs, leur relation très fusionnelle est très touchante et j’ai adoré la voir se développer petit à petit. J’aimais particulièrement les premiers chapitres après l’éclosion de l’œuf, quand le dragon est encore un bébé adorable et qu’Eragon fait de son mieux pour la cacher et lui apporter tout ce dont elle a besoin. L’évolution de cette relation est belle et à de nombreux moments on comprend leur proximité et le lien qui les unit, tant ils sont prêts à tout pour sauver l’autre.

« S’il arrive quoi que ce soit, je t’attacherai de force sur mon dos et je ne te laisserai plus jamais mettre pied à terre.
– Moi aussi, je t’aime. »

Malgré quelques longueurs et un aspect assez répétitifs par moment – notamment quand Eragon s’évanouit et se réveille dans un endroit différent plusieurs fois de suite – que l’on oublie assez vite grâce aux nombreuses qualités du roman, celui-ci est globalement bien rythmé et se lit facilement. La plume de l’auteure est riche tout en étant accessible à tous. Quelques combats, de l’espionnage et des rencontres particulières ponctuent le long périple d’Eragon et Saphira pour fuir l’Empire et protéger les leurs. L’histoire est tout simplement passionnante et l’évolution de celle-ci, comme des personnages est vraiment très bien faite.

Je n’ai qu’une hâte : lire la suite.

2 réflexions sur “Chronique: Eragon de Christopher Paolini

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s