[Chronique] La mémoire de Babel de Christelle Dabos

La passe miroir T3 La mémoire de Babel

Auteure : Christelle Dabos

Editions : Gallimard Jeunesse

La-memoire-de-Babel

Résumé :

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui, il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’information divulguées par Dieu. Sous une fausse identitié, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

Mon avis :

         Voilà bien longtemps que je cherchais à emprunter ce livre à la bibliothèque, après être tombée sous le charme des tomes 1 et 2 de la saga il y a plus d’un an. A seulement 1 mois de la sortie du quatrième tome, je suis enfin parvenue à avoir le Graal entre mes mains ! Quelle plaisir de retourner dans cet univers si particulier constitué de plusieurs arches où nous retrouvons les grandes familles qui y sont affiliées possédants chacune des pouvoirs très différents. On retrouve également l’adorable Ophélie qui devient de plus en plus attachante malgré sa maladresse et son caractère un peu têtu. Son seul but est de retrouver Thorn qu’elle pense être sur l’arche de Babel, au péril de sa vie.

On découvre cette nouvelle arche incroyable peuplée de différentes cultures hautes en couleurs. Cette arche semble bien plus moderne, les automates y remplace les hommes dans bien des emplois et semblent épier le peuple, façon 1984. Ophélie doit s’habituer aux pratiques de cette arche et apprendre à connaître son fonctionnement pour rejoindre une école particulière qui, elle l’espère, lui permettra de retrouver Thorn et déceler le secret de Dieu. Ophélie a de grosses responsabilités et beaucoup de difficultés mais nous sommes prêts à la suivre coûte que coûte et à faire confiance à son instinct et son caractère qui s’est développé au fil des tomes jusqu’à s’affirmer réellement et montrer une véritable ingéniosité ! L’intrigue est juste excellente, mêlant parfaitement tension et émotions tout en nous en mettant plein les yeux. J’ai été happé pendant tout le long du roman et n’ai senti aucune longueur.

Petite particularité de ce tome : on s’intéresse petit à petit à la jeune filleule d’Ophélie, la fille de Farouk : Victoire. Celle-ci qui semble au début du récit si innocente semble posséder de réels pouvoirs et capacités hors normes qui pourrait bien avoir leur importance pour la suite. Hâte de voir ce que ça donnera et comment ça sera développé dans le dernier tome. Nous obtenons aussi plus de réponse sur Dieu, son identité et ses motivations.

Ce tome est un immense coup de cœur et promet du très bon pour le tome 4 que j’ai vraiment hâte de découvrir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s