[Critique] Unbelievable

Unbelievable

Réalisatrice : Susannah Grant
Avec : Kaitlyn Dever, Toni Collette,Merritt Wever
Date : 2019
Genre : Drame, Policier
Mini Série Netflix

bpbX61IosSVRxsaM7vhQO6PcMA9

Synopsis :

L’histoire vraie de Marie, une adolescente accusée d’avoir menti sur le fait d’avoir été violée, et de l’enquête menée par deux détectives.

Mon avis :

Basée sur une histoire vraie, Unbelievable raconte les faits ayant eu lieu aux USA entre 2008 et 2011 durant lesquels un violeur en série sévissait. Dans cette série, on se focalise sur deux histoires en parallèles liées par ce même agresseur. Nous suivons d’abord Marie, une adolescente qui confie à la police avoir été réveillée chez elle en pleine nuit par un homme qui l’a violée. En même temps, nous suivons deux enquêtrices travaillant sur des faits similaires à ceux énoncés par Marie.

sans_titre_35

Unbelievable est un témoignage social percutant et révoltant sur les incohérences de la justice face aux plaintes pour viol. On est facilement écœuré face aux incessants questionnaires que subit la jeune femme, que ça soit par ses proches, par la police ou à l’hopital. Contrainte de redire continuellement sa vision des faits qui la replonge dans son traumatisme à travers de violents flash backs du soir de l’agression puis forcée de retirer sa plainte face aux policiers oppressants qui la font culpabiliser en appuyant sur la gravité du dépôt d’une fausse plainte. Ils insistent notamment sur le fait que la jeune fille a eu une enfance difficile et qu’il n’y avait aucune preuve sur les lieux du crime, afin de la décrédibiliser. La série est glaçante de réalisme et montre bien à quel point les examens médicaux et questionnaires de la police suite à de telles plaintes sont angoissants et déshumanisants.

UNBELIEVABLE serie TV-2019 saison 1

La série est un peu dans la même veine que Mindhunter, en termes d’ambiance et de recherche de réalisme. On suit l’enquête des deux femmes, bien déterminée à trouver le violeur en série, menées sur de fausses pistes à de nombreuses reprises. L’avantage est qu’on se focalise énormément sur les femmes, notamment les victimes, donnant du poids à leur ressenti sans pour autant aller trop loin dans le pathos. Il est vrai que l’histoire est parfois très froide mais bien réalisée, montrant les erreurs de la justice mais aussi la double peine que subissent les victimes. En effet, on voit les nombreuses conséquences du viol et du dépôt de la plainte pour Marie, traumatisée, ses relations en sont également altérées puisque son propre père d’accueil refuse d’être seule avec elle de peur qu’elle ne fabule et dépose une fausse plainte pour viol.

unbelievable-la-serie-basada-en-hechos-reales-que-cuenta-un-hecho-de-violacion-782282

Unbelievable a l’avantage d’avoir une fin plutôt heureuse et optimiste, même si c’est loin d’être le cas pour beaucoup de plaintes de ce genre, pour la plupart classées sans suite. Cependant, la mini série se pare d’un excellent casting offrant de belles performances, rendant le tout d’autant plus profond et émouvant.

3 réflexions sur “[Critique] Unbelievable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s